FOODOSCOPE GÉMEAUX

22 mai 2017 | Mettre en avant, ON SE DÉTEND

Gémeaux, prenez une petite verveine.

Ce mois-ci, votre soif de liberté vous ouvre de nouveaux horizons
alors
laissez-vous porter par vos envies.
Vous ne ferez qu’une bouchée de tous les soucis…

 

A la fin du mois de mai, de nouvelles perspectives de carrière viennent alimenter vos réflexions. Mais pas de précipitation, ne cherchez pas à griller les étapes. Restez à l’écoute et soyez attentif aux remarques de vos collègues, il y a des moments où il faut savoir laisser mijoter. Vous verrez, vous finirez par récolter les fruits de votre patience.

Mangez à midi une compote de fruits, vous relèverez tous les défis !

Ail, ail, ail… il va y avoir de l’eau dans le gaz début juin. Pas facile de vivre une passion dévorante… Votre petit chou a tendance à vous en faire voir des vertes et des pas mûres, et ce sont vos proches qui vous ramassent à la petite cuillère. Pas d’inquiétude, vous êtes un dur à cuire et vous saurez prendre le temps de digérer la crise. Célibataire, le soleil des beaux jours vous fait mûrir. Vous êtes enfin prêt à vous laisser cueillir. Mais ne le/la laissez pas poireauter trop longtemps… vous risqueriez de tomber de votre cerisier.


Vous en avez gros sur la patate ? Pas de panique, la crème d’avocat adoucit toutes les peines.

A l’approche de l’été, vous avez tout bon et tout baigne dans l’huile… Sauf vos aliments ! Et oui, vous préférez manger sain et cela vous donne bonne mine. Les rayons de soleil réveillent votre teint de pêche et votre peau se pare de jolies couleurs. Cerise sur le gâteau : vous êtes à l’abri de la fatigue et des allergies, débordant complétement d’énergie !

Pour les petites baisses de moral,
un bar grillé et ça repart !