Sucres naturels : les alternatives au sucre blanc

10 mars 2017 | TRUCS ET ASTUCES

Désormais, un Français consomme en moyenne entre 25 et 35 kilos de sucre par an. Et oui, qui arrive à résister à une tablette de chocolat, posée là, juste devant soi ? Qui ne raffole pas d’une farandole de desserts ? Et qui ne se gave pas de bonbons une fois le paquet ouvert ? Impossible de le nier : le sucre adoucit la nourriture autant que notre quotidien. Mais une fois le plaisir de la dégustation passé, il ne reste plus que les kilos en trop… Pas de souci, il existe des solutions alternatives pour remplacer le célèbre « sucre blanc raffiné ». Et se régaler sans culpabiliser !

L’incontournable miel

Moins calorique que le sucre (64 calories contre 84 pour 20 g), c’est une véritable mine de vitamines (B1, B2, PP, C et A), de minéraux (fer, potassium, calcium et phosphore) et enzymes. Avec le temps, il se cristallise, devient plus solide mais ne se périme jamais. Il a le même index glycémique que le sucre mais apporte plus d’antioxydants.

CONSEIL : afin de conserver toutes les propriétés du miel, il ne faut pas le chauffer !

Le délicieux sirop d’érable

Originaire des forêts du Nord-Est de l’Amérique du Nord, le sirop d’érable provient de la sève brute de l’arbre. Composé à 68 % de saccharose, 0,4 % de glucose, 0,3 % de fructose et 31 % d’eau, il a une faible teneur en calories (250 kcal pour 100 g). Le sirop d’érable est riche en minéraux comme le potassium, le phosphore ou le magnésium.

CONSEIL : le sirop d’érable est à consommer rapidement une fois ouvert !

Le sirop de riz : couleur ambrée & goût de caramel

Le sirop de riz contient des sucres lents et rapides qui permettent une assimilation progressive de l’organisme et procurent une énergie sur la durée. Il est naturellement sans gluten, riche en potassium et magnésium.

 

CONSEIL : pour calculer la juste dose de sirop de riz dans votre recette, divisez par 2 la dose initiale de sucre blanc !

Le sirop d’agave : plus liquide et plus doux que le miel !

Issu de la sève d’un cactus mexicain, le sirop d’agave est principalement composé de fructose. Il possède un pouvoir sucrant puissant tout en gardant un index glycémique bas.

 

CONSEIL : grâce à son goût neutre, le jus d’agave est très apprécié dans les plats qu’il faut sucrer et non aromatiser !

La stevia : le sucre à l’état sauvage

le sucre à l’état sauvage Originaire d’une plante d’Amérique du Sud, la stevia a une faible teneur en glucides mais son pouvoir sucrant est 250 à 300 fois supérieur à celui du saccharose. Cet édulcorant naturel remplace les artificiels (saccharine et aspartame).

CONSEIL : le dosage de la stevia doit être strictement contrôlé à cause de son pouvoir sucrant très élevé.

La mélasse

Riche en sels minéraux, en oligo-éléments et en vitamine B6, la mélasse apporte aussi du saccharose pour les deux tiers, du glucose et du fructose pour le tiers restant. C’est elle qui colore le sucre roux industriel. On la retrouve également dans le rhum ambré ou la sauce barbecue.

 

CONSEIL : la mélasse est une excellente alternative au sucre blanc dans sa version bio non raffinée.

Et aussi : les malts, le jus de raisin, le sirop de pommes, l’amasake, le sucre de coco provenant de la sève de la fleur du cocotier, les sucres de canne complets (rapadura et demerara), le sirop de Yacon, le kitul au bon goût de caramel… Avant de vous lancer dans une recette, renseignez-vous bien afin d’éviter les mauvaises surprises (trop sucré, pas assez, trop aromatisé…) !

 

ATTENTION !

Bien que certains de ces sucres aient un apport calorifique plus faible, ils peuvent toutefois avoir des effets secondaires, pris en quantité excessive. Et les diabétiques doivent consulter un médecin avant tout changement dans leur alimentation.

 

L’incontournable miel

Moins calorique que le sucre (64 calories contre 84 pour 20 g), c’est une véritable mine de vitamines (B1, B2, PP, C et A), de minéraux (fer, potassium, calcium et phosphore) et enzymes. Avec le temps, il se cristallise, devient plus solide mais ne se périme jamais. Il a le même index glycémique que le sucre mais apporte plus d’antioxydants.

CONSEIL : afin de conserver toutes les propriétés du miel, il ne faut pas le chauffer !

Le délicieux sirop d’érable

Originaire des forêts du Nord-Est de l’Amérique du Nord, le sirop d’érable provient de la sève brute de l’arbre. Composé à 68 % de saccharose, 0,4 % de glucose, 0,3 % de fructose et 31 % d’eau, il a une faible teneur en calories (250 kcal pour 100 g). Le sirop d’érable est riche en minéraux comme le potassium, le phosphore ou le magnésium.

CONSEIL : le sirop d’érable est à consommer rapidement une fois ouvert !

Le sirop de riz : couleur ambrée & goût de caramel

Le sirop de riz contient des sucres lents et rapides qui permettent une assimilation progressive de l’organisme et procurent une énergie sur la durée. Il est naturellement sans gluten, riche en potassium et magnésium.

 

CONSEIL : pour calculer la juste dose de sirop de riz dans votre recette, divisez par 2 la dose initiale de sucre blanc !

Le sirop d’agave : plus liquide et plus doux que le miel !

Issu de la sève d’un cactus mexicain, le sirop d’agave est principalement composé de fructose. Il possède un pouvoir sucrant puissant tout en gardant un index glycémique bas.

 

CONSEIL : grâce à son goût neutre, le jus d’agave est très apprécié dans les plats qu’il faut sucrer et non aromatiser !

La stevia : le sucre à l’état sauvage

le sucre à l’état sauvage Originaire d’une plante d’Amérique du Sud, la stevia a une faible teneur en glucides mais son pouvoir sucrant est 250 à 300 fois supérieur à celui du saccharose. Cet édulcorant naturel remplace les artificiels (saccharine et aspartame).

CONSEIL : le dosage de la stevia doit être strictement contrôlé à cause de son pouvoir sucrant très élevé.

La mélasse

Riche en sels minéraux, en oligo-éléments et en vitamine B6, la mélasse apporte aussi du saccharose pour les deux tiers, du glucose et du fructose pour le tiers restant. C’est elle qui colore le sucre roux industriel. On la retrouve également dans le rhum ambré ou la sauce barbecue.

 

CONSEIL : la mélasse est une excellente alternative au sucre blanc dans sa version bio non raffinée.

Et aussi : les malts, le jus de raisin, le sirop de pommes, l’amasake, le sucre de coco provenant de la sève de la fleur du cocotier, les sucres de canne complets (rapadura et demerara), le sirop de Yacon, le kitul au bon goût de caramel… Avant de vous lancer dans une recette, renseignez-vous bien afin d’éviter les mauvaises surprises (trop sucré, pas assez, trop aromatisé…) !

 

ATTENTION !

Bien que certains de ces sucres aient un apport calorifique plus faible, ils peuvent toutefois avoir des effets secondaires, pris en quantité excessive. Et les diabétiques doivent consulter un médecin avant tout changement dans leur alimentation.